Tails Dreamer

Pour tous les fans de Tails et de l'univers Sonic !
 
AccueilTDFactsGalerieActuJeux SonicTDRPGChao GardenFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Accueil TwitterFacebookGallerie des TDFactsActualitésJeux SonicEncyclopédieTDRPGChao GardenFAQ RechercherRejoindreConnexion
Jetez un oeil à l'Encyclopédie Tails Dreamer !
Les Rédacteurs sont fiers de vous présenter leur base de connaissances soniciennes !
Tails Dreamer accueille Freedom Planet
Discutez avec la Team Lilac et défendez Mobius avec les Freedom Dreamers !
Adoptez votre chao dans le Chao Garden !
Et inaugurez le Rush de Red Mountain pour gagner rings et nouveaux flickies !

Partagez | 
 

 Une nouvelle ère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Little fox
[!] Rescapé du Goulag / [~]Clebs bigleux
[!] Rescapé du Goulag / [~]Clebs bigleux
avatar

Masculin Messages : 743
Localisation : Sous le beau ciel gris de Belgique!
Humeur : optimiste, comme toujours!

Fiche du Chao
Nom: Elmer
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
50/100  (50/100)
Rings Rings: 1362

MessageSujet: Une nouvelle ère.   Sam 13 Sep 2014 - 20:52

HS; Allez, c'est partit, on commence donc juste quelques heures après l'invasion, comme j'ai un peu peur d'en faire trop, je vais me contenter de planter le décor sur ce premier post.

La nuit était tombée sur Soleanna, et sur le quartier du port. Au coin d'une ruelle, le barman d'un pub ferme les portes de l'établissement. En dépit des événements d'aujourd'hui, le tenancier essayait de conserver ses habitudes. Sans doute voulait-il aussi évité d'avoir la visite des machines.
L'endroit est une modeste auberge d'une petite dizaine de tables et l'aubergiste bien que sympathique, lui et son établissement dégageaient une forte odeur de poisson rance trahissant le manque d'hygiène général de l'endroit. il était affubler d'une petite coiffe blanche et d'un tablier et servait les tables en repas et boissons, enfin si on peut appeler ça des "repas" et des "boissons", mais vu la situation, personne ne s'en plaignait.
Les gens dans le pub, eux, étaient visiblement très choqués de se qui c'était passé ces dernières heures, c'était le sujet de conversation de pratiquement tous. D'ailleurs, nombre d'entre eux ne correspondaient pas vraiment au type de clientèle de ce genre d'endroit. il y avait là des femmes avec enfants, quelques vieillards, et autres habitants du coin. On n'est loin des habituels marins et dockers qui viennent en temps normal ici. c'était sans doute des personnes qui n'avaient pas trouvé d'autres endroit où aller quand ça a commencé, Les conversations elles, tournaient principalement sur la crainte d'être arrêté pour n'importe quoi, ou sur comment Eggman était parvenu à faire ça. d'autres encore restaient silencieux, le regard vide, comme tétanisé.
C'est vrai que sa prise de pouvoir avait été aussi soudaine et inattendue que brutal et le nombre de contingents de robots qui arpentaient les rues était colossale, le rapport de force était vraiment disproportionné. Sans doute que ce Eggman voulut asseoir sa suprématie en tuant tout espoir de rébellion dans l’œuf, c'était la seul explication à un tel déploiement de force.
À l'extérieur, les robots parcouraient les rues de long en large, contrôlant tout ceux qu'ils croisent, arrêtant certains, souvent sans ménagement. Awazim lui se trouvait à côté du comptoir, assis face au barman. Après avoir retourné mainte fois se qu'il s'était passer dans sa tête, il fini par s'adresser au serveur.


-He, aubergiste, remet-moi donc la même chose!-

Même la boisson goûtait le poisson mais elle semblait avoir le pouvoir d'atténuer la douleur qu'il ressentait à la main, c'était déjà ça.

-Je me demande, qui est ce Eggman, t'as une idée toi, comment a t-il pu avoir une telle armée?-

-Et tout ces gens qu'ils arrêtent, où les emmènent-ils?-

 
Le barman eu comme un frisson rien qu'en entendant le nom d'Eggman, ses mains se mirent à trembler à un point tel qu'il en avait presque fait tomber le verre qu'il essuyait.

-Est-ce que ça va, vous avez l'air bizarre tout à coup?-

La question était saugrenue, bien sur que non ça n'allait pas, le barman était très mal à l'aise et à juste titre. Il redoutait que le simple fait d'évoquer le nom d'Eggman fasse rappliquer les machines. Il ne voulait pas de grabuge dans son auberge, hors, de un, les robots ne se soucie apparemment pas des dégâts qu'ils provoquent, et de deux, si dans les quelques personnes présentes certaines étaient recherchées, peut-être qu'on fermerai son établissement ou pire qu'on l'arrêterai lui aussi. Celui-ci était donc devenu assez nerveux et répondit du voix sèche.

-Vous posez trop de questions l'ami... vous devriez arrêter de poser trop de questions!-

Il se détourna ensuite et s'éloigna pour continuer son travail, tandis qu'Awazim lui, était un peu vexé de la manière dont celui-ci l'avait envoyé paître. Mais bon, ce devait être le stress se disait t-il, s'il y a bien un jour pour être stressé, c'est aujourd'hui!
Tout en buvant son verre, il observait le désarroi des gens présent dans le pub et se demandait comment ils allaient bien pouvoir se défendre, Tout le monde avaient été surprit par l'attaque d'aujourd'hui mais par après, les gens finiront par s'organiser, tous n'accepteront pas cette situation.
C'était quand même mal embarqué, la plupart des habitants de la ville sont des commerçants, des civils ne sachant pas réellement se battre, surtout face à une armée de machines sur-armés, les choses pourraient bien s'empirer dans les prochaines heures. Faire profile bas dans un premier temps semblait la seul chose à faire. Les pensées d'Awazim s'accumulent - Un tel déploiement de force, ce Eggman doit avoir une base ou un poste avancé proche pour envoyer autant de troupes en si peu de temps, si je pouvais découvrir où, se serait une idée d'aller y jeter un coup d’œil histoire de savoir à qui on a affaire réellement-. Quoi qu'il en soit, si jusqu'ici la vie avait été relativement simple, cette époque était bel et bien révolue et une nouvelle ère se mettait en place, et pas des plus agréable. Lui, les gens, le monde allaient devoir s'habituer à ce changement radical. Toutes ses pensées sont soudainement interrompues par l'agitation des quelques clients présents, il tourna la tête et aperçu à l'extérieur deux robots patrouilleurs qui se dirigeait droit vers l'établissement. un claquement des portes plus tard, les deux robots se tenaient face à la pièce l'arme levée...


-Contrôle de population!-

Tous semblaient être paralysé par la crainte qu'inspirait ces machines, le barman était blanc comme un linge et n'arrivait plus à rien dire, sa gorge était totalement nouée. Un silence de mort régnait dans le pub et seul le bruit des vérins mécanique des robots qui s'avançaient se faisaient entendre...
Les deux patrouilleurs circulaient entre les tables et semblaient observer les différents clients. Même s'ils n'étaient pas en mode de combat actif, les canons dont ils étaient pourvu suffisaient amplement à maintenir le calme, tandis que l'aubergiste lui semblait de plus en plus nerveux à en juger par la sueur qui perlait son front. Il craignait surement que l'un des client ne face quelque chose de stupide ou pire que l'un d'eux soit recherché. Awazim lui, évitait de trop regarder les robots et continuait de boire sa bière ou son jus de poisson, c'était dur à dire. Profil bas, c'était le plan en espérant que ces boîtes de conserve s'en aille au plus vite sans faire d'histoire. Il se tenait quand même près au cas ou ce ne serait pas le cas...


HS; Voilà, je commence gentiment et je laisse ouvert pour la suite des événements, j'suis pas encore très à l'aise sur le rp alors je te laisse le soin de diriger un peu pour commencer. Wink


Dernière édition par little fox le Dim 21 Sep 2014 - 2:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Docteur Robotnik
Chef des Egg Armées Badniks
Chef des Egg Armées Badniks
avatar

Masculin Messages : 1775
Age : 26
Localisation : Bullet Station, avec Carol
Humeur : Lord Brevon a une armée... MOI AUSSI ! HA !

Fiche du Chao
Nom: Maul
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
25/100  (25/100)
Rings Rings: 933

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère.   Jeu 18 Sep 2014 - 20:08

???

HJ- Très joli premier post ! Ne t'inquiète pas pour la taille de mes HJ, je cause souvent beaucoup au début pour préciser un peu le contexte.

L'invasion a pris beaucoup de temps. Les armées ont déferlé, la plupart des villes se sont retrouvées complètement envahies par des flots ininterrompues de robots circulant dans les rues pendant des heures et des heures, jusqu'à ce que toute forme de résistance soit éliminée, ou que ses meneurs se rendent à l'évidence.
Les activités se sont complètement arrêtées, chacun ne vivant, pendant deux-trois jours, que sur les réserves qu'ils avaient dans leurs caves. La plupart n'étaient même pas chez eux, ce qui fait qu'en effet pas mal de monde s'est retrouvé à se terrer dans des restaurants ou chez leurs voisins. Les premiers jours, personne n'osait ressortir, ce qui a fait que tout le monde se retrouvait dans un espace calfeutré, mal aéré, à entendre toute la journée et la nuit la marche mécanique et bruyante des robots de combat défilant dans les rues.
Ceux qui sortaient rentraient rarement, car souvent considérés comme des agitateurs potentiels.
Il faudra attendre le quatrième jour pour que le nombre de robots diminue, et qu'ils encouragent la population à sortir via des messages préenregistrés d'Eggman. Mais on n'y est pas encore.
Cette histoire se passe au deuxième jour. La ville est bouclée. Personne n'entre ni ne sort ni de de la ville, ni des maisons, et tout le monde est tendu, et fatigué. Et le plus silencieux possible.
Tout ca pour dire que tu as vu plutôt juste, pas mal du tout !

Eggman est très connu, cependant. Pas forcément par tout le monde, mais beaucoup de monde a eu vent des combats épiques de Sonic contre le docteur Robotnik. Surtout que bon, ce sont ses badniks qui peuplent toutes les zones de Mobius, et notamment les plaines et forêts.

La couleur de parole des robots est "lightslategray". (entre crochets, color=lightslategray)

Je ne présente pas mon personnage, ce qui est une pratique exceptionnelle, parce qu'en même temps s'écrit l'histoire du RP. Tu participes à une expérience unique ! Wink -HJ



L'heure du changement avait sonné. Et elle avait sonné fort.

Les clients de l'auberge était pétrifiés de peur à la vue des massives machines de guerres, les Egg Pawns, avancer vers eux, passer un scan et, parfois, leur poser des questions sur ce qu'ils portaient, leur nom, et leurs occupations, avant de leur confisquer des couverts, des canifs, et un peu tout ce qui pouvait ressembler à une arme.

Un individu sombre se leva de la table qu'il n'avait pas quitté depuis des heures. Il était venu, et derrière sa cape et son grand chapeau noir, il était jusqu'alors impossible de l'identifier, et ceci jusqu'à sa corpulence. Personne n'avait osé l'approcher, et tout seul dans son coin, il était resté pareil à une ombre jusqu'à l'arrivée des machines.

La porte s'était ouverte, il avait balayé la salle du regard, sans rien laisser de son visage visible à quiconque. Les minutes avaient passées, et le voilà maintenant dressé, encore à l'écart des deux robots qui interrogeaient ceux qui étaient au plus proche de l'entrée.
Il fit un pas mal assuré, s'immobilisa, puis sembla se forcer à poursuivre son chemin, bien qu'il aurait visiblement préféré rester dans son coin. Une main gantée sortit de son capuchon pour se poser sur l'épaule d'un des clients, un singe humanoïde, n'ayant pas encore été interrogés, avant de lui souffler avec la voix de Batman :


"Ils vont te prendre ton bâton. Viens avec moi. Aie l'air naturel."

La voix était visiblement forcée pour qu'on ne puisse reconnaître sa véritable intonation. L'individu mystérieux avait tout fait pour être complètement méconnaissable, jusqu'à sa race. Tout ce qui était clair, c'était qu'il était de sexe masculin. Ses intentions ne semblaient pas hostiles, mais il était singulièrement inquiétant.
Cela dit, dans une ville vivant une telle occupation de robots, l'inquiétant était devenu un quotidien.

Il n'insista pas et retourna dans son coin. En face de lui se trouvait une deuxième chaise, le client interpellé pouvant aller s'y asseoir s'il y tenait.
Revenir en haut Aller en bas
http://tails-dreamer.jeunforum.com/h48-commandant-perdu
Little fox
[!] Rescapé du Goulag / [~]Clebs bigleux
[!] Rescapé du Goulag / [~]Clebs bigleux
avatar

Masculin Messages : 743
Localisation : Sous le beau ciel gris de Belgique!
Humeur : optimiste, comme toujours!

Fiche du Chao
Nom: Elmer
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
50/100  (50/100)
Rings Rings: 1362

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère.   Dim 21 Sep 2014 - 2:56

-HJ: Ok je retiens les couleurs pour les robots ainsi que pour ton mystérieux personnage et j'ai modifié la couleur des robots dans le premier post comme ça c'est fait! Wink

Eggman est très connu, cependant. Pas forcément par tout le monde, mais beaucoup de monde a eu vent des combats épiques de Sonic contre le docteur Robotnik. Surtout que bon, ce sont ses badniks qui peuplent toutes les zones de Mobius, et notamment les plaines et forêts.
Spoiler:
 

Alors là, ça m'a bien fait rire,  "avant de lui souffler avec la voix de Batman"... Batman?... really?! HJ-


La taverne était très calme et les personnes à l'intérieur essayaient au mieux de ne pas trop montrer leurs sentiments de panique, le barman, bien que fortement troublé par la présence de ces deux robots tentait tant bien que mal de continuer de servir les gens.
Awazim lui réfléchissait à un moyen de quitter cet endroit et à ce qu'il pourrait bien faire si les machines intéressaient d'un peu trop près à lui.
En fait la situation était finalement assez simple, ici il y a deux machines qui peuvent potentiellement poser problème mais dehors, c'est des dizaines, des centaines, peut-être même des milliers de ces robots qui parcourent les rues de la ville.
Tenter de sortir, ça serait suicidaire, il ne pourrait pas se cacher bien longtemps et ça fait pas un pli qu'il se ferait vite arrêter.
Quand aux deux tas de ferrailles, s'ils l’interpellaient, que pourrait-il faire?
Ceux-ci n'ayant pas l'air très loquace, ce n'est pas avec du baratin qu'ils pourrait s'en débarrasser, les affronter serait sans doute la seul option.
Bien sur, cette idée ne lui plaisait guère, l'issue d'un combat contre ces robots serait plus qu'incertaine et ses chances de réussite assez maigre, ça fait longtemps qu'il ne s'est pas réellement battu et son doigt blessé n'arrangeait rien, de plus, le risque que quelqu'un d'autre soit blessé était un problème supplémentaire, enfin le bruit d'une bagarre avait toute les chances d'attirer d'autres robots...

-Grrr, je suis vraiment dans une impasse là...-

Les pensées d'Awazim sont soudainement interrompue par une main se posant sur son épaule. Il tourna légèrement la tête et fît rouler ses yeux noir vers cet interaction aussi soudaine qu'inattendue. Il vit une grosse main gantée, et au bout de celle-ci, un étrange et inquiétant personnage vêtu d'une cape et d'un grand chapeau noir se tenait à ses côtés. Celui-ci dissimulait son visage et de sous sa cape laissa échapper un chuchotement.

-Ils vont te prendre ton bâton. Viens avec moi. Aie l'air naturel.-

Ce mystérieux bonhomme se retourna ensuite immédiatement et retourna s’asseoir à l'une des tables du fond de la taverne.

-Mais, qui c'est ce type, et d'où il sort? et c'est quoi cette voix? Comment j'ai fait pour pas y faire plus attention avant? Un grand chapeau comme celui-là, ça se remarque quand même!-

Depuis tout ce temps, cet étrange personnage était là et personne n'y avait vraiment prêté attention, de même, Awazim n'avait jusqu'ici pas porté d'intérêt particulier à sa présence, comme si, tel un caméléon, il s'était fondu dans le décor pour justement pas qu'on le remarque.  
Les quelques mots de cet étranger augmentait encore un peu plus sa nervosité mais attisait aussi sa curiosité, Awazim savait qu'il avait raison, et même si il le savait déjà, l'étranger avait pris le risque de s'approcher jusqu'à lui pour le prévenir, pourquoi? Et pourquoi fait-il tout pour ne pas qu'on vois son visage, pourquoi se donne-t-il autant de mal à masquer son apparence?


-Bon, j'ai aucune idée de ses motivations mais s'il veut ou peut m'aider, je vais pas dire non... Vu son look et son attitude, il ne tiens visiblement pas à se faire trop remarquer. Est-il recherché? il a l'air de connaître ses machines, peut-être que lui aussi cherche un moyen de se débarrasser de ces deux gêneurs métallique, à deux j'suis sûr qu'on pourrait y parvenir.-

Awzim fini sa cruche tout en observant discrètement les deux robots, ceux-ci était quelques tables plus loin occupés à contrôler un petit groupe de personnes. Même si cet étranger était inquiétant et intriguant, notamment par le calme apparent dont il faisait preuve face à la situation, c'était l'occasion de se changer un peu les idées, et le fait de pouvoir discuter est une petite distraction qu'Awazim apprécie toujours. invasion ou pas, boire seul au comptoir, c'est pas top comme passe-temps, et puis il n'y a de toute façon pas vraiment d'autres choses à faire pour le moment.
 
-Allez, il est temps d'aller se présenter à cet étrange bonhomme et voir ce qu'il à en tête!-

Il se leva, pris deux cruches de bière sur le comptoir et se dirigeait maintenant vers la table de ce mystérieux étranger en prenant garde de ne pas percuter l'une des nombreuses babioles qui traînaient dans l'établissement. Awazim posa les deux cruches sur la table et s'assis sur la chaise face à l'étranger au chapeau noir. Il se pencha sur la table en y posant les coudes et le fixa quelques instants puis se décida à lui parler d'une voix faible pour éviter d'attirer l'attention.

-Je te remercie l'ami...

Pour l'avertissement...

Tu sais, Je me doute bien qu'ils ne me laisseront pas mon bâton s'ils le trouvent mais j'ai pas l'intention de le leur laisser comme ça.

Mais, dit-moi, pourquoi avoir prit le risque de venir me prévenir?...

T'as l'air de bien connaître ces choses non? En fait, je réfléchissais à un moyen de se débarrasser de ces boîtes de conserve sans faire de blessés ni trop de casse et surtout sans rameuter tout leurs copains, t'as une suggestion à ce sujet par hazard?

En fait, t'as dû le remarquer mais, on peut pas sortir non plus, toute la ville semble bouclée, on est coincé ici pour le moment alors, si t'as un truc à proposer, j'suis preneur! On peut sans doute s'occuper d'eux vite fait bien fait quand l'occas se présente, ces trucs doivent bien avoir une faille qu'on peut exploiter?
Je suis sûr que tout le monde serait plus à l'aise sans eux, sérieux, t'as vu la tête de ce pauvre barman?
C'est vrai que sa bouffe est dégueu, mais il ne mérite pas ça quand même!...

Sinon on peut toujours taper la carte en buvant des chopes jusqu'à se qu'ils nous contrôlent nous aussi!

Au fait, hum, désolé, je parle trop et j'en oublie de me présenter, je m'appelle Awazim... Et toi?... T'as un nom?... Très chouette le chapeau au fait!-


Pendant qu'Awazim assommait son interlocuteur de questions tout en le fixant du regard, un léger rictus s’échappait de temps à autre de son visage, sa blessure à la main le lançait, la douleur s'accentuait à chaque instant. Il attendait cependant le "pourquoi" l'étranger voulait qu'il le suive. Que lui voulait-il et qu'avait-il en tête?...
Revenir en haut Aller en bas
Docteur Robotnik
Chef des Egg Armées Badniks
Chef des Egg Armées Badniks
avatar

Masculin Messages : 1775
Age : 26
Localisation : Bullet Station, avec Carol
Humeur : Lord Brevon a une armée... MOI AUSSI ! HA !

Fiche du Chao
Nom: Maul
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
25/100  (25/100)
Rings Rings: 933

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère.   Jeu 25 Sep 2014 - 20:29

???

HJ- Batman est une image, mais c'est pour souligner la comparaison : cet individu cache très bien son identité, tout comme Batman, et ceci jusqu'à la voix, qu'il force pour être grave et sombre. -HJ



Le singe fit un détour par le comptoir avant de se ramener avec deux bières. Il s'attabla avec le mystérieux personnage, le remercia pour l'avertissement, et commença à lui poser une série de questions.

"Tu sais, Je me doute bien qu'ils ne me laisseront pas mon bâton s'ils le trouvent mais j'ai pas l'intention de le leur laisser comme ça. Mais, dis-moi, pourquoi avoir pris le risque de venir me prévenir?..."

Le sombre individu inspira pour répondre, mais il fut devancé par son interlocuteur visiblement soulagé de pouvoir s'exprimer.

"T'as l'air de bien connaître ces choses non? En fait, je réfléchissais à un moyen de se débarrasser de ces boîtes de conserve sans faire de blessés ni trop de casse et surtout sans rameuter tout leurs copains, t'as une suggestion à ce sujet par hasard? En fait, t'as dû le remarquer mais, on peut pas sortir non plus, toute la ville semble bouclée, on est coincé ici pour le moment alors, si t'as un truc à proposer, j'suis preneur! On peut sans doute s'occuper d'eux vite fait bien fait quand l'occaz se présente, ces trucs doivent bien avoir une faille qu'on peut exploiter? Je suis sûr que tout le monde serait plus à l'aise sans eux, sérieux, t'as vu la tête de ce pauvre barman? C'est vrai que sa bouffe est dégueu, mais il ne mérite pas ça quand même!..."

A nouveau, la micropause ne fut pas suffisante pour que l'individu puisse répondre.

"Sinon on peut toujours taper la carte en buvant des chopes jusqu'à se qu'ils nous contrôlent nous aussi! Au fait, hum, désolé, je parle trop et j'en oublie de me présenter, je m'appelle Awazim... Et toi?... T'as un nom?... Très chouette le chapeau au fait!"

Le mystérieux personnage cachait entièrement son visage derrière son chapeau. Cela dissimulait assez mal le fait que cette longue réplique l'avait mis mal à l'aise. Le chapeau pivota légèrement, l'individu jetait un coup d’œil aux robots.

"Merci pour le chapeau. Continue de taper la causette, mais parle un ton plus bas, et passe-moi ton bâton sous la table. Le mieux pour le moment est de ne pas se faire remarquer : il y a un dicton parmi les sauveteur comme quoi il faut savoir se sauver avant de sauver les autres, histoire d'éviter de multiplier les victimes. Il faut savoir se retirer avant d'agir. Et pour cela, le mieux reste de disparaître sans en donner l'impression."

Sur ses énigmatiques paroles, il s'affaissa légèrement. Sa main était discrètement tendue en dessous de la table. Les robots approchaient, mais avaient encore quelques tables à interroger avant eux : le sombre individu avait choisi le lieu le plus reculé, ce qui expliquait pourquoi il passait généralement inaperçu.

"Tu peux m'appeler Double P. J'ai une très mauvaise mémoire, rappelle-moi ton prénom ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://tails-dreamer.jeunforum.com/h48-commandant-perdu
Fry'
Ground Zero
Ground Zero
avatar

Masculin Messages : 1630
Localisation : Bien installé
Humeur : Viens par là j'ai un nouveau canon à tester ...

Fiche du Chao
Nom: Noname
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
13/100  (13/100)
Rings Rings: 1408

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère.   Jeu 25 Sep 2014 - 20:40

HJ- Double P. Mon dieu. It happened -HJ

_________________
Hail to the king, back in black, etc. Revenez plus tard pour les catchphrases.
Revenir en haut Aller en bas
Little fox
[!] Rescapé du Goulag / [~]Clebs bigleux
[!] Rescapé du Goulag / [~]Clebs bigleux
avatar

Masculin Messages : 743
Localisation : Sous le beau ciel gris de Belgique!
Humeur : optimiste, comme toujours!

Fiche du Chao
Nom: Elmer
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
50/100  (50/100)
Rings Rings: 1362

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère.   Sam 27 Sep 2014 - 22:17

Le mystérieux étranger et le singe étaient maintenant attablés au fond de la taverne et ce dernier l'inondait de questions sans se rendre compte que son interlocuteur n'avait pas le temps d'en placer une, tant le débit d'Awazim était excessif. Après plusieurs longues heures de silence, pouvoir discuter avec quelqu'un était une agréable surprise pour lui, et puis, la curiosité autour de cette étrange personne le transformait en véritable moulin à paroles jusqu'à ce qu'enfin son interlocuteur finisse par pouvoir répondre et enchaîna,...

"Merci pour le chapeau. Continue de taper la causette, mais parle un ton plus bas, et passe-moi ton bâton sous la table. Le mieux pour le moment est de ne pas se faire remarquer : il y a un dicton parmi les sauveteurs comme quoi il faut savoir se sauver avant de sauver les autres, histoire d'éviter de multiplier les victimes. Il faut savoir se retirer avant d'agir. Et pour cela, le mieux reste de disparaître sans en donner l'impression."

L'étrange personnage conclut tout en se replaçant sur son siège,...

" Tu peux m'appeler Double P. J'ai une très mauvaise mémoire, rappelle-moi ton prénom?"

L'étranger tout en dissimulant toujours son visage, maintenait un aplomb assez perturbant et pourtant, de lui émanait une certaine forme de mal-aise qu'il s’efforçait de masquer avec difficulté, mais surtout, celui-ci lui demandait son bâton et ça, c'était pas vraiment au goût du singe. Accepter, ce serait prendre un gros risque, sans lui, Awazim serait vraiment vulnérable et à vrai dire, c'était déjà pas la grande forme. D'un autre côté, s'il refusait, ce serai au mieux retour à la case départ et au pire de gros ennuies avec les robots. Il ne savait pas trop comment interpréter les parole de cet étrange énergumène.

-"continue de taper la causette", "parle un ton plus bas", houmf, il a raison mais il se prend pas pour n'importe qui celui-là!
Savoir se sauver? Mais, qu'est-ce qu'il raconte? A t-il peur de ces machines, ou les connait-il suffisamment pour savoir qu'on aurait probablement aucune chance contre elles?
Et puis, c'est quoi cette histoire de sauveteurs?
Et qu'est-ce qu'il veut dire par "disparaître sans en donner l'impression"? Connaîtrait-il une issu? C'est possible, et ça expliquerait comment il est arrivé là sans que personne ne le remarque.
Bon, y à qu'une façon de savoir et de toute façon, c'est pas la première ni la dernière fois que je vais prendre le risque de faire quelque chose de stupide alors on verra bien comment ça se passe.-


Après quelques secondes de silence, il se pencha vers le dénommé "double p" en le fixant du regard.

-T'es un drôle de gars toi...
Ok, pour le moment, et vu la situation, je vais faire comme tu dit "pépé", ou "double p", comme tu préfère. Mais... Y a deux trois petites choses, D'abord ce bâton, il ne vaut presque rien mais moi j'y tiens beaucoup, bref, il s'appelle retour au plus tôt. Ensuite si t'as un plan quelconque, j'aimerai bien être mit au parfum, j'aime pas trop les surprises. Mais surtout, après tous ça, je vais pas te lâcher d'une semelle et on causera un peu tout les deux une fois tranquille. Je sais pas du tout ce que t'as à cacher mais tu te planque comme un détenu en cavale, le simple fait de parler semble te mettre très mal à l'aise, et puis t'as l'air de bien connaître ces trucs, mieux que quiconque ici et tout ça tu vois, ça me travaille un peu...
Ha, et c'est Awazim mon prénom!-


Awazim se leva, puis, tout en agrippant deux choppes sur le plateau du barman qui passait non loin, il se servit de se dernier comme paravent visuel entre lui et les deux robots pour passer discrètement avec sa queue son bâton sous la table au mystérieux "Double p" . La situation ne lui plaisait guère, passer son arme à un illustre inconnu, c'était bien la dernière chose qu'il s'attendait à devoir faire mais là, c'est pas comme si ça débordait d'options, de plus, ce "Double P" s'était parfaitement dissimulé jusqu'ici alors ce n'était peut-être pas une si mauvaise idée que de le lui confier temporairement. Ou c'était l'idée la plus bête qu'il ai jamais eu. Il se ré-assit ensuite en posant les deux cruches sur la table et fixa à nouveau double p, tentant dans le même temps d'apercevoir où double p avait bien pu caché son arme ainsi que son visage sous son chapeau.

-Bien, santé! Maintenant je te suis quoi qui ce passe, j'espère que tu sais ce que tu fait.-

En prenant les bières sur le plateau, Awazim avait remarqué que les robots se rapprochaient de plus en plus. un plan de secours devenait urgent, il ne savait pas du tout ce qu'avait en tête "Double p". dès lors, il scrutait portes et fenêtres, lustres, tables, chaises et tout autres objets contondants pouvant permettre une quelconque diversion ou moyen de fuite si le besoin s'en faisait sentir, mais comme maintenant double p avait son bâton, il se devait de rester calme jusqu'au bout et d'attendre de voir ce qu'il allait ce produire.

HJ- visiblement Fry connait double p, ça fait presque peur. nerdz -HJ
Revenir en haut Aller en bas
Docteur Robotnik
Chef des Egg Armées Badniks
Chef des Egg Armées Badniks
avatar

Masculin Messages : 1775
Age : 26
Localisation : Bullet Station, avec Carol
Humeur : Lord Brevon a une armée... MOI AUSSI ! HA !

Fiche du Chao
Nom: Maul
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
25/100  (25/100)
Rings Rings: 933

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère.   Dim 28 Sep 2014 - 21:33

Double P

HJ- Tu verras qu'il y a différent moyens de reprendre les paroles d'un autre : on peut les recopier entièrement, telles quelles, ou bien les rediviser, ou fusionner plusieurs paragraphes, voire même se contenter de les résumer ou de les ellipser. Je te montre tout ça juste pour que tu saches que c'est possible, au cas où ça pourrait te servir plus tard.

Attention à une petite chose, je rédige dans un style semi-objectif, semi-omniscient. Concrètement, ça veut dire que je décris à peu près tout ce qui est percevable ou déductible, mais ça ne veut pas dire qu'Awazim le perçoit ou le déduit. Garde juste cette petite mise en garde dans un coin de ton esprit, c'est un RP un peu particulier à cause de ça. ^^

La situation est carrément bizarre, et un peu oppressante : une certaine résistance de la part d'Awazim ne serait pas du tout abusée dans ce cas. Je ne te conseille nullement de le faire, au contraire, c'est juste que tu ne dois surtout pas avoir l'impression d'être embarqué dans quelque chose sur lequel tu n'as aucun contrôle. Double P est un personnage vraiment très étrange, ne pas lui faire confiance serait une réaction compréhensible. Dans le climat de l'invasion, évidemment, il reste moins inquiétant que les robots, a priori, mais voilà, hein, je te signale juste au cas où que ce n'est pas parce que je fais un truc que tu dois te sentir obligé de me suivre.
Surtout que dans le cas présent, tu n'as aucun moyen de savoir si le personnage est réellement digne de confiance.
Bien sûr, je ne dis pas non plus que c'est mal de le suivre et de lui accorder sa confiance, pas du tout. Juste, je te dis ça comme ça en l'air, au cas où ça résonnerait avec une pensée que tu aurais pu avoir, ne dénature pas ton personnage par confiance en moi. Wink

Bref, ce pavé inutile fait, reprenons. -HJ



La réplique du mystérieux personnage avait visiblement perturbé son interlocuteur qui le dévisagea quelques secondes avant de répondre.

"T'es un drôle de gars toi..."

C'était imperceptible, mais on aurait vraiment cru voir ce "Double P" hocher de la tête, comme pour acquiescer.

Le singe était d'une franchise exceptionnelle, et n'hésita pas à partager ses pensées.


"Ok, pour le moment, et vu la situation, je vais faire comme tu dis "pépé", ou "double p", comme tu préfère."

Le sombre individu murmura alors "Deux P", comme pour corriger le singe, alors qu'il se corrigeait lui-même. Pour éviter la confusion, il ajouta "Deux P, c'est mieux.", tout en laissant le singe continuer sur sa lancée, ne se souciant pas vraiment du fait qu'il ne l'avait peut-être pas entendu.

"Mais... Y a deux trois petites choses, D'abord ce bâton, il ne vaut presque rien mais moi j'y tiens beaucoup, bref, il s'appelle retour au plus tôt. Ensuite si t'as un plan quelconque, j'aimerai bien être mis au parfum, j'aime pas trop les surprises. Mais surtout, après tous ça, je vais pas te lâcher d'une semelle et on causera un peu tout les deux une fois tranquille."

Pendant toute cette réplique, Deux P hocha très légèrement la tête à de multiples reprises, comme si son acquiescement était une forme de tic nerveux. Il s'arrêta immédiatement lorsqu'il entendit la phrase suivante :

"Je sais pas du tout ce que t'as à cacher mais tu te planques comme un détenu en cavale, le simple fait de parler semble te mettre très mal à l'aise, et puis t'as l'air de bien connaître ces trucs, mieux que quiconque ici et tout ça tu vois, ça me travaille un peu...
Ha, et c'est Awazim mon prénom!-"


Deux P hocha une dernière fois la tête, et murmura : "Amazing..." comme pour mieux retenir ce nom. "Awazim is amazing, c'est noté."
Le singe se redressa et dissimula le fait qu'il passait son bâton sous la table en s'emparant de deux choppes de bières. Le mystérieux personnage attrapa l'arme et la fit disparaître sous sa large cape noire.

Il devint assez évident que Deux P allait même jusqu'à dissimuler sa corpulence en portant sa cape de telle façon qu'on ne pouvait pas savoir s'il était bien portant ou maigrichon. Toujours était-il que le bâton disparut entièrement sous le vêtement obscur. Il y eut un léger bruit, à peine audible, comme si le bâton glissait contre un autre objet dur.

En s'attablant à nouveau, Awazim conclut.


"Bien, santé! Maintenant je te suis quoi qui ce passe, j'espère que tu sais ce que tu fait."

L'individu resta encore un peu silencieux, trifouillant sous sa cape pour, probablement, mieux caler son nouveau fardeau. On entendit un petit "Poc", suivit de deux autres plus légers, et d'un étrange juron : "Spark !..." Sa voix était moins grave, ce mot lui ayant échappé, il semblait donc avoir une intonation plus claire au naturel.

Deux P empoigna alors une des deux choppes de bières que le singe lui avait servies, échappa un rapide
"Santé" et la vida cul sec en toute hâte, manquant de se noyer avec. Il révéla alors un long menton mal rasé et un teint relativement pâle sous son chapeau. Il était encore difficile de le dire avec certitude, mais cette couleur de peau s'approchait plus de celle d'un humain que d'un hybride. Il déglutit difficilement avant de faire disparaître la choppe vidée dans sa cape elle aussi.

Content de son office, il s'apprêta à répondre à son interlocuteur, mais la quantité de liquide qu'il avait ingérée d'un coup était trop importante pour qu'il puisse juste tout avaler comme ça, aussi se voûta-t-il quelques secondes pour laisser le temps à sa consommation de faire son chemin jusqu'à son estomac avant se racler la gorge et de finalement répondre.


"Ne t'inquiète pas, je ne suis pas moins en cavale que toi."

Les robots s'approchaient dangereusement, ils seraient les prochains interrogés à coup sûr. Deux P chercha ses mots un court instant et enchaîna.

"Je te rendrais ton bâton quand on sera sorti de la ville. Compte sur moi, le trafic d'armes, ça me connaît. Donne-toi un air pacifique, on va avoir pas mal de robots à duper."

C'était presque vertigineux à quel point il avait réussi à condenser en trois phrases autant d'informations. Il saisit la deuxième choppe et commença à la siroter, alors que la large silhouette d'un des deux Egg Pawns approchait derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://tails-dreamer.jeunforum.com/h48-commandant-perdu
Little fox
[!] Rescapé du Goulag / [~]Clebs bigleux
[!] Rescapé du Goulag / [~]Clebs bigleux
avatar

Masculin Messages : 743
Localisation : Sous le beau ciel gris de Belgique!
Humeur : optimiste, comme toujours!

Fiche du Chao
Nom: Elmer
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
50/100  (50/100)
Rings Rings: 1362

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère.   Jeu 9 Oct 2014 - 18:06

HJ- Bien, je t'assure que ton précédent pavé est loin d'être inutile, au contraire, il m'aide à appréhender certaines subtilités du rp auxquels je suis pas encore trop habitué, c'est très différent des jeux de rôle classique ou la majorité du jeu ce fait verbalement. Le remaniement des phrases de ou des protagonistes pour les intégrer à la suite du rp en est un bon exemple, nul doute que tôt ou tard, ça me sera utile alors autant m'y faire au plus vite. Bref, tes conseils me sont vraiment utiles.

Ceci dit, t'as bien vu, j'avoue avoir hésité sur la manière d'aborder Mr Double P et c'est vrai que la méfiance était de mise. J'ai essayé de la faire transparaître tout en gardant un aspect sympathique, justement pour coller au mieux avec la personnalité et le tempérament d'Awazim, ce sont donc ses pensées et déductions qui l'on poussées à aller vers Double P de cette manière et non les miennes, Si ça avait été moi, j'aurais certainement tourné les talons. ^^"

Enfin, c'est vrai qu'il n'est pas évident de faire la part des choses dans la partie narrative pour savoir ce qu'un personnage peut ou non percevoir, je fait pour un mieux mais si ça semble ne pas coller, n'hésite pas à me le faire savoir.

Maintenant, si on faisait groover un peu tout ça?! -HJ


Pendant que le singe déballait son laïus, double P avait esquissé quelques hochements de tête mais tellement discrets qu'Awazim ne les avait pour ainsi dire pas perçu, au mieux, il avait juste cru entendre à un moment "Deux P, c'est mieux", et peu après lui avoir confié son bâton, il avait beau essayer de savoir où Double P avait bien pu le cacher, c'était impossible à dire.
Seul un léger bruit laissait penser que c'était dans sa cape et si tel était bien le cas, ce vêtement était alors bien plus ample qu'il n'y paraissait de prime abord.
Pendant que les Robots eux s'approchaient, le singe envisageait toutes les solutions de fuite et de défense lui venant à l'esprit, il perçu cependant un ou deux autres petits bruits venant de Double P ainsi qu'un mot bien trop faible pour le comprendre ".pa.k", mais sa voix elle, semblait légèrement différente.
Double P laissa ensuite passer un rapide "Santé" et ingurgita aussitôt entièrement l'une des cruches de bière, celle-ci une fois vidée, il la glissa sous sa cape.


-Je rêve ou il viens de tirer une cruche du pub? Bah, il veut peut-être garder un souvenir.-

Il semble que double p avait un peu de mal à assimiler une aussi grande quantité de ce breuvage houblonné aux saveurs de poissons si exotique, normal, n'importe quel personne normalement constituée ferait une drôle de tête en avalant une cruche entière d'une traite. Même si Awazim n'avait pu voir la tête de Double P, il pouvait imaginer l'expression de dégoût qu'il avait du faire.
Cette pensée fît qu'il eu un peu de mal à se retenir de rire mais il ne voulait pas mettre sa nouvelle connaissance plus mal à l'aise qu'elle ne semblait déjà l'être, et puis ils auraient très bientôt tout deux besoin de toute leur concentration pour se débarrasser des deux machines. Après un bref instant et un raclement de gorge qui dénonçait le goût immonde de cette mélasse que le tenancier osait appeler "bière", Double P conclu par une courte phrase, suivie de trois autres toutes aussi brèves.


"Ne t'inquiète pas, je ne suis pas moins en cavale que toi."

mais ce sont surtout les trois dernières qui retinrent l'attention d'Awazim,

"Je te rendrais ton bâton quand on sera sorti de la ville. Compte sur moi, le trafic d'armes, ça me connaît.

Était-il un receleur ou un voleur comme lui, pour le moment ce n'était franchement pas très important, l’essentiel étant qu'il ne se fasse pas prendre avec son arme et avec on ne sait quoi d'autres dissimulés sous sa cape ou son chapeau.

"Donne-toi un air pacifique, on va avoir pas mal de robots à duper."

-Ces tas de ferrailles ambulants, ils peuvent être dupé? Voyons..., c'est le moment d'avoir une idée, ça commence à urger là-

À la vue des Robots qui se rapprochait toujours plus, Awazim soufflât très légèrement à Double P...

-J'espère que t'es prêt! C'est le moment de vérité, je vais essayer de te donner un peu de temps en l'occupant quelques instants-

D'instinct, Awazim se leva et prit un jeu de dés sur l'une des tables avoisinantes et se réinstalla sur son siège. L'un des robot se trouvait maintenant derrière Double P, et l'instant d'après à hauteur de la table. Tandis que le singe faisait négligemment rouler les dés sur la table, une voix robotique se fit entendre.

-contrôle d'identification!... Veuillez vous soumettre!-

Le stress et l'adrénaline faisait qu'Awazim était maintenant passé en mode "pilotage automatique", il ne ressentait plus aucune douleur à sa main gauche et ne se souvenait plus que de deux chose, "soit naturel" et "ai l'air pacifique". Faisant preuve d'un calme olympien, il pris son air le plus sympathique possible, ce qui n'est pas évident quand on à une tête de gorille mal peigné et encore moins quand on sait les sentiments qu'il porte vis à vis de ces machines, puis afficha un large sourire laissant apparaître toutes ses dents avant de répondre d'un ton posé...

-Allons mon ami, vous êtes bien trop sérieux, il faut vous détendre, ça vous dit une petite partie de jeu de dés, voulez-vous vous joindre à moi?
Vous voulez quelques chose à boire?...Ho..., ben non, vous êtes un robot, vous buvez pas je suppose... C'est pas grave!
Vous savez jouer aux dés? Non...Visiblement pas..., c'est pas grave non plus ça!
Voyez-vous, j'ai très soif et je n'ai nullement envie de payer.
Si vous jouez avec moi et que je gagne, mon ardoise est pour vous et dans le cas contraire, comme vous ne buvez pas, je vous offre un petit polish gratos à vous et votre collègue, je suis très doué pour faire reluire l'acier vous savez, qu'en dites vous? Une machine aussi perfectionnée que vous devrait pouvoir gagner sans problème à un jeu aussi basique.-


Awazim Lança les dés sur la table devant l'egg pawn qui lui semblait traiter ce flot d'informations bizarres. Bien entendu Awazim n'avait aucune idée du "jeu" auquel il jouait, il se contenterait d'improviser au fur et à mesure.

-Deux, quatre, cinq, maintenant c'est à vous!

Le singe s'était aventuré à essayer de détourner l'attention du robot sur lui quelques instants pour permettre à double p de faire ce dont il n'avait aucune idée.
Tant que le robot s'occupait de lui et de ses dés, il ne s'occupait pas de Double P.
Il pensait également être gagnant dans les deux cas, soit le robot jouait, auquel cas il ferait exprès de perde contre lui, il passerait alors effectivement les Egg Pawn au polish, ce qui lui donnerai l'occasion d'observer au plus près ces machines et peut-être y déceler un ou plusieurs éventuels points faibles.
Bien sûr, si cette stratégie de diversion était généralement efficace sur les gens, il n'avait absolument aucune idée de l'effet que ça aurait sur cette machine, il était plus que probable que le robot n'en ai strictement rien à faire et réitère rapidement son injonction.
Si c'était le cas, ça auras au moins permis de donné quelques secondes supplémentaires à Double P pour se préparer à entrer en scène.
L'autre egg pawn, lui, n'était pas loin et s'approchait également de la table.


HJ-Là, ça commence à groover non? Tenter de jouer aux dés avec un Egg pawn, Yolo!!! Je me demande comment Double P va prendre cette initiative? xd -HJ
Revenir en haut Aller en bas
Docteur Robotnik
Chef des Egg Armées Badniks
Chef des Egg Armées Badniks
avatar

Masculin Messages : 1775
Age : 26
Localisation : Bullet Station, avec Carol
Humeur : Lord Brevon a une armée... MOI AUSSI ! HA !

Fiche du Chao
Nom: Maul
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
25/100  (25/100)
Rings Rings: 933

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère.   Lun 23 Fév 2015 - 22:55

Deux P

HJ- Sacrée initiative. Smile
Je trouve qu'Amazim remarque encore beaucoup des détails que je souligne, mais si c'est dans ses habitudes d'être attentif au moindre petit bruit, ça passe.

N'hésite pas à m'envoyer des MP pour me demander des nouvelles par rapport au RP, si tu vois que je réponds pas. Wink Bon, là, c'est lié à la pause du RP, mais même : on sait jamais, je pourrais avoir oublié.
Là c'était pas le cas, mais sache que ça ne me gêne pas que tu demandes. Tout à fait d\'accor

Exclamation Oh, la couleur standard pour les paroles des robots est lightslategray, au fait. -HJ



Le singe fit dans la subtilité et dans la description : il défia ouvertement le robot qui s'approchait à un jeu de dé. Deux P sursauta lorsqu'il haussa la voix, mais reprit rapidement contenance. Il se leva à son tour, laissant Awazim à son office, se dirigeant calmement vers la sortie.

Il fut arrêté par le deuxième robot, qui lui demanda, comme il l'avait fait à chacun :


" - - Contrôle - - Déposez - armes - -"

Le mystérieux personnage fit alors sortir de sa cape un long tube beige dont la couleur ne laissait aucun indice sur la matériaux dont il était constitué, et surmonté d'une choppe de bière vide. Il retira la choppe, révélant le bout du bâton d'Awazim qui avait été glissé à l'intérieur de cet étrange contenant, et l'inclina jusqu'à en faire tomber un couteau de cuisine. Deux P rattrapa l'ustensile avec une adresse approximative, puis la tendit au robot.

" - - Identification - - Arme - Danger - Faible - - Confiscation - - - Contrôle - terminé - -"

Sur ce, l'étrange individu reboucha le tube avec la cruche, cachant ainsi à nouveau le bâton, et passa la porte d'entrée pour quitter l'établissement.

Pendant ce temps le robot distrait par Awazim achevait l'analyse des dés, et annonça qu'ils étaient de
" - - Danger - Nul - -". Il était clair qu'il n'avait absolument rien compris au discours du singe, et insistait à présent pour que le singe lui présente ses armes.
S'il ne lui montrait rien, il procéderait à une fouille pour s'en assurer.
Revenir en haut Aller en bas
http://tails-dreamer.jeunforum.com/h48-commandant-perdu
Little fox
[!] Rescapé du Goulag / [~]Clebs bigleux
[!] Rescapé du Goulag / [~]Clebs bigleux
avatar

Masculin Messages : 743
Localisation : Sous le beau ciel gris de Belgique!
Humeur : optimiste, comme toujours!

Fiche du Chao
Nom: Elmer
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
50/100  (50/100)
Rings Rings: 1362

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère.   Ven 6 Mar 2015 - 18:27

HJ- Tiens c'est bizarre que tu me rappelle la couleur des robots, je l'avais pourtant utilisé lors de mon précédent post, aurais-je fait une boulette? Sinon t'inquiète pas, je savais que t'étais fort pris, c'est pour ça que je ne t'ai pas relancé et puis, rien ne presse en ce qui me concerne, il m'arrive aussi de prendre du temps à répondre, voilà voilà!^^ -HJ

Double P était parvenu à sortir de l'auberge, visiblement sans embrouilles, Awazim lui était toujours occupé avec le robot et comme il s'y attendait un peu, celui-ci ne comprenait visiblement rien de rien à son charabia de dé. Le robot n'en avait déduit qu'une chose,  "danger nul!"

Danger nul? Si ce tas de boulons savait le nombre de gens que j'ai plumé jusqu'à leur culotte grâce aux dés, il reverrait sûrement son jugement, enfin, c'est sûr que quelques dés, c'est moins impressionnant qu'un bazooka!

Le robot ordonna d'une voix synthétique...

Contrôle...présentez...armes!

Le singe lui, suivait discrètement d'un œil la silhouette de Double P quittant l’auberge, tandis que l'autre robot reprit son travail auprès des autres clients.

Détendez-vous mon ami, on est pas joueur hein! Dommage... bon, alors vous voulez voir mes armes hein, pas de problème!

Le singe sortit une pomme de sa poche, prit son couteau de chasse à sa ceinture et éplucha calmement celle-ci. Dans le même temps, il s'adressa au robot avec son sourire jusqu'aux oreilles.

Cher ami plein de boulons, je n'ai point d'armes sur moi vous le voyez bien, sauf si on considère ce vieil éplucheur rouillé comme tel mais honnêtement, ce n'est  efficace que sur les pommes! Et puis, si je devais m'en séparer, avec quoi j'éplucherai mes aliments par après?

Awazim tout en gardant son calme du mieux qu'il le pouvait, acheva sa choppe, rangea son vieux couteau puis se leva doucement et tout en achevant de manger sa pomme, il regarda fixement la machine.

Ch'est fini? Pas que je ne me plaise pas en votre charmante compagnie mais *crunch* il se fait tard là!

La dernière phrase du singe s'était hélas accompagnée d'une fine pluie constituée de salive et de quelques petits morceaux de pomme qui constellaient maintenant la coque de la machine. Le stress de la situation avait fait que le singe avait oublié un détail, parler la bouche pleine, ce n'est pas une bonne idée quand on est face à quelqu'un, ou quelque chose dans ce cas-ci. S'en suivi un silence de deux secondes avant que le singe ne reprit un peu confus.

Ho hum,... je suis désolé, heu...
pointant la tête du robot du doigt...
Vous...Vous avez un truc là...

Le robot lui restait de marbre face au singe et semblait juste analyser et traiter les"informations" sans laisser transparaître la moindre réaction, pas un mot, aucun mouvement, rien du tout, ce qui à vrai dire n'était pas franchement rassurant. Ses excuses faites, et bien qu'elles soient certainement aussi utiles que s'il s'était excusé auprès d'un percolateur, Awazim commença à se diriger calmement vers la sortie de l'établissement en espérant que malgré ses clowneries, Le robot ne le considère pas comme une menace et finisse par passer à quelqu'un d'autre. L'idée d'être arrêté faisait battre son cœur de plus en plus vite et tout ses sens étaient en alerte, hors de question que ça arrive, il avait de plus en plus de mal à rester calme et pourtant, il le fallait s'il voulait sortir de là. Après quelques pas, au prix d'un gros effort de self-contrôle, le singe se retourna avec un grand sourire et salua le robot ainsi que le reste des personnes présente dans l'auberge par un geste de la main.

Je vous souhaite la bonne nuit messieurs dames, et au plaisir!

Il était grand temps maintenant de retrouver Double P à l'extérieur...

HJ- Édit, C'est bizarre j'utilise bien [color=lightslategray] mais j'ai l'impression que c'est plus clair que chez toi comme couleur, y a quelque chose que j'ai loupé? scratch -HJ
Revenir en haut Aller en bas
AlexiSonicKST
Animateur déchu / [!]Skyzomégalo fou
Animateur déchu / [!]Skyzomégalo fou
avatar

Masculin Messages : 5431
Age : 21
Localisation : Sous son chapeau
Humeur : Les patates au pouvoir et les vaches aux subordonnées relatives !

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère.   Lun 9 Mar 2015 - 12:23

Deux P

HJ- Pour la couleur, désolé, j'ai mal vu. ^^" Il y a peut-être une nuance avec lightslategrey ? J'ai peut-être confondu l'orthographe ?
De toutes façons, ce n'est qu'un détail. Wink

Attention quand tu prends contrôle des PNJ. Tu en as parfaitement le droit, bien sûr, mais au début je ne le recommande pas trop, le temps que tu te familiarises avec l'état d'esprit des robots en général. Ici par exemple, en regard avec mon précédent post, l'attitude des robots n'est pas logique : l'un confisque un couteau de cuisine à Deux P sous prétexte qu'il représente un danger faible, l'autre laisse partir Awazim avec un vieux couteau dont l'efficacité a été démontrée devant lui.
Bon, c'est surtout important parce que je sais, en tant qu'inventeur du RP, que c'est un détail important, cette erreur est donc normale au début. ^^
Du coup, ne t'inquiète pas si jamais tu trouvais qu'un de tes posts serait "court". Il n'y a pas de taille limite, ni même de réelle moyenne tant la longueur varie en fonction de la situation. En particulier, en pleine conversation avec PNJ, les posts peuvent parfois être très courts.

A nouveau, je dis ces trucs tant qu'ils me passent par la tête, ne les prends pas forcément comme des reproches adaptés au moment présent. Wink -HJ



Awazim avait laissé au robot qui l'interrogeait tant d'éléments à analyser (Pomme : danger nul. Postillon : danger nul. Couteau rouillé : danger faible. Doigt : danger nul...) qu'il resta un long moment complètement immobile, laissant l'interpellé reculer doucement vers la sortie.

Il se retournait pour passer la porte quand le second robot lui barra la route, le toisant de son torse rond, et le surplombant de quelques centimètres : les Egg Pawns étaient nettement plus imposants que certaines personnes pouvaient l'imaginer, et c'était notablement plus clair lorsque l'on se retrouvait à quelques centiètres de leur ventre rebondi.


" - - Arme - Danger - Faible - - Confiscation - - "

Le robot tendit la main, attendant visiblement qu'on y dépose l'objet identifé comme une arme de danger faible. La population n'avait plus le droit de porter un semblant d'arme sur soi.

_________________
Exclamation Appelez-moi juste AlexiSonic, le KST ne se prononce pas. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Little fox
[!] Rescapé du Goulag / [~]Clebs bigleux
[!] Rescapé du Goulag / [~]Clebs bigleux
avatar

Masculin Messages : 743
Localisation : Sous le beau ciel gris de Belgique!
Humeur : optimiste, comme toujours!

Fiche du Chao
Nom: Elmer
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
50/100  (50/100)
Rings Rings: 1362

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère.   Lun 6 Avr 2015 - 17:57

Le singe s'éloignait vers la sortie de l'auberge tout en saluant l'assemblée quand en se retournant il tomba nez à nez avec le second robot manquant de peu de le percuter, son nez était presque collé sur le torse bombé du robot. Celui-ci se tenait fixe face à Awazim la main tendue en exprimant de sa voix synthétique.

" - - Arme - Danger - Faible - - Confiscation - - "

Awazim s'était focalisé sur le robot près de sa table et avait un peu perdu de vue le second robot qui était venu se placer juste derrière lui quand il essaya de sortir. Après une seconde d'hésitation du à la surprise, le singe rétorqua

Hé bien les gars, on n'a de la suite dans les idées on dirait!
Bon ok, tu peux l'avoir, j'vais pas y passer la nuit non plus et de toute façon il est tellement rouillé qu'il est juste bon à couper du beurre fondu.


Il retira son vieux couteau de sa ceinture et pendant un instant, Awazim fut fortement tenté de planter la lame dans la main du robot mais bon sur le coup, ce ne serai même plus stupide mais carrément suicidaire. Il se contenta donc de le déposer calmement dans la main du robot en se disant qu'il en trouverai un autre plus grand et plus tranchant une fois sortit de ce bouge.

Hé bien voilà, en avons nous terminé? C'est bon là?
Tu veux mon slip aussi peut-être?

N'attendant pas une réponse particulière de ces toasters sur pattes autre qu'un "contrôle terminé--circulez!" le singe attendit quelques seconde que le robot termine son contrôle pour enfin prendre la sortie.
À l'extérieur, il parcourra du regard les environs, il faisait nuit noir, les rues étaient un peu plus calme, les patrouilles de robots étaient un peu moins nombreuses qu'il y a quelques heures mais la prudence restait de mise.
Après un bref dernier regard vers l'auberge, Awazim s'avança dans la ruelle et quelques mètres plus loin, Le singe profita d'un coin sombre et isolé de la rue pour prendre un peu de hauteur.
S'aidant des balcons, gouttières et autres points d'accroche, il fini sans trop de difficulté par atteindre le toit des bâtisses et sans perdre un instant, se mit en route vers l’extérieur de la ville retrouver comme convenu l'étrange "Double P".
En chemin, de nombreuses machines étaient encore présente dans plusieurs quartier de la ville et le bruit de leur pas lourds résonnait par moment au travers des ruelles. Le singe progressait toujours par les toits, essayant d'être le plus silencieux possible, ce qui de fait le ralentissait un peu mais lui permettait aussi de bien observer les rondes des divers patrouilles circulant dans les rues en dessous de lui.
Certaines étaient mobile et semblaient faire des rondes définies d'un quartier à l'autre alors que d'autres étaient fixe et tenaient des positions stratégiques de la ville, des espèces de checkpoints pour contrôler les allées et venues des habitants.
La ville était littéralement bouclée et c'était d'autant plus fou que de penser que c'était pareil sur toute la planète.


Je me demande comment double P s'y est prit pour passer au travers de toutes ces patrouilles, ce qu'il sait de ces robots et de ce Robotnik?... j'aurai pas mal de questions pour lui quand je l'aurai retrouvé, d’ailleurs, j'espère qu'il tiendra sa parole et qu'il sera bien là-bas quand j'y arriverai.

Après un bon moment de cache-cache sur les toits, Awazim atteint enfin l'entrée de la ville, l'orée de la forêt n'était plus maintenant qu'à quelques dizaines de mètres devant lui et si tout ce passait comme prévu Double P devrait y être aussi. Le plus sûr serait d'atteindre l'un des arbres proche de l'entrée et de s'enfoncer dans la forêt par la cime de ceux-ci sans se faire remarquer. il fallait néanmoins faire vite, l'aube n'était pas loin et les premiers rayons de soleil pointaient déjà à l'horizon, l'avantage de l'obscurité ne durerai plus très longtemps.

HJ- J'avais pas trop d'idées pour la suite et je voulais pas aller trop loin pour que tu puisse rajouter ce que tu veux alors libre à toi de faire comme tu le sent. Ho, et encore désolé si je tarde parfois à répondre. Smile -HJ
Revenir en haut Aller en bas
Docteur Robotnik
Chef des Egg Armées Badniks
Chef des Egg Armées Badniks
avatar

Masculin Messages : 1775
Age : 26
Localisation : Bullet Station, avec Carol
Humeur : Lord Brevon a une armée... MOI AUSSI ! HA !

Fiche du Chao
Nom: Maul
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
25/100  (25/100)
Rings Rings: 933

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère.   Ven 25 Sep 2015 - 21:57

Je te bats dans ce domaine. Razz


Deux P attendait Awazim à la sortie de la ville. Il commença à balbutier qu'il était désolé de ne pas l'avoir attendu à la sortie de l'établissement, s'arrêta dans sa lancée, reprit, puis abandonna ses explications. Il fit sortir de son manteau l'énorme carquois monté d'une pinte de bière, ôta le capuchon de fortune et en sortit le précieux bâton.

Il invita silencieusement Awazim à reprendre son arme et à le suivre. Ils parleraient plus tard. Ou, plutôt, plus loin.

Le bois de Soleanna rejoignait la grande forêt des Mystic Ruins, mais les deux fuyards en étaient fort loin. Deux P se dirigeait pourtant dans cette direction, refusant complètement de prendre la parole jusqu'à ce qu'il soit arrivé à son objectif.
Et cet objectif n'était autre qu'un très grand arbre dont le tronc était tel qu'il pouvait renfermer une habitation de fortune. Ce qui était le cas.

Il y entra précipitamment, et sa langue se délia enfin :
"C'est le plus proche et le plus sûr de mes coins tranquilles. Les robots ne nous y trouveront pas."

L'intérieur était à peine aménagé. Un matelas de fortune, une vague lampe, et des coffres, vides, ouverts. Il y avait deux trois provisions, des papiers déchirés dans lesquels il shootait négligemment, et une table, très encombrée.
Revenir en haut Aller en bas
http://tails-dreamer.jeunforum.com/h48-commandant-perdu
Little fox
[!] Rescapé du Goulag / [~]Clebs bigleux
[!] Rescapé du Goulag / [~]Clebs bigleux
avatar

Masculin Messages : 743
Localisation : Sous le beau ciel gris de Belgique!
Humeur : optimiste, comme toujours!

Fiche du Chao
Nom: Elmer
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
50/100  (50/100)
Rings Rings: 1362

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère.   Jeu 15 Oct 2015 - 21:45

-HJ Bah, si peu en fait! Laughing HJ-

Un bref instant après avoir rejoint Double P hors de la ville, celui-ci tendit le bâton d'Awazim tout en balbutiant à voix basse quelques mots bien trop bas pour les entendre.
Le singe voulu enfin savoir dans quoi il s'embarquait que pris de court, Double P lui fit signe de le suivre avant même qu'il ne puisse en placer une.
Il fallait encore attendre un peu pour les réponses.
Dépité, Awazim se mit à suivre Double P et s'enfoncèrent tout deux dans la forêt, au moins, il avait son bâton et Double P ne lui avait pas fait faux bond, c'était déjà ça.
Pendant un long moment de marche au travers des arbres, tout deux gardaient le silence et plus ils avançaient, moins Awazim reconnaissait les lieux.


Heu... Double P? ---- ... ---- Double P?

Plus tard...

PP,... - où tu m'emmène?

À aucun moment, une réponse ne fut donnée par Double P qui continuait d'avancer au cœur de la forêt.
Un autre long moment plus tard, ils arrivèrent enfin à l'endroit où Double P voulait se rendre.
Un abri rudimentaire dissimulé dans un tronc d'arbre et visiblement, ça faisait un moment qu'il ne s'y était pas rendu.
Rudimentaire était vraiment le qualificatif adéquat, une unique pièce sombre, humide et fraîche, sans fenêtres aucune, juste quelques petites fissures de ci de là laissaient filtrer quelques rayons de lumières.
Dans l'air, un mélange de poussière de bois et de moisi venait titiller le sens olfactif.
Seul les rats, insectes et araignées venait encore ici régulièrement.
Cet endroit semblait sinistre à souhait mais c'était save et pour le moment, c'était ça qui comptait.
Tandis qu'Awazim découvrait l'habitât, Double P fini enfin par parler.


"C'est le plus proche et le plus sûr de mes coins tranquilles. Les robots ne nous y trouveront pas."

Quoi?... Hmmm, ouais j'espère. --- Dit-donc, c'est coquet chez toi!  --- Heu, vu tes coffres,... c'est moi ou les affaires ne marchent pas trop en ce moment? --- Remarque, c'est sans doute le cas de beaucoup de gens.

Awazim s'assit sur le bord de la table face à Double P et tout en changeant le pansement à son non-doigt qui avait une sale tête, (bizarre quand on sait que les doigts n'ont pas de tête) ce qui lui fit faire quelques grimaces, il s'adressa à celui-ci.

Alors, maintenant qu'on est bien, si tu commençais par me dire qui t'es, ou ce que tu est?
Ensuite on causera un peu d'où tu connais ces saletés de robots et ce Robotnik exactement parce que là, ça m'intéresse!
Qui est-il?
Qu'est-ce qu'il veut au juste à part régner sur le monde?
Comment il a bien pu faire pour conquérir la planète si vite?
Tu sais des choses la dessus, sur ses défenses, son mode de pensée, à t'il des points faibles exploitables?
Enfin, t'as parlé de "trafic d'armes" à un moment à la taverne, ça aussi ça pourrait être bien de m'en dire un peu plus.
Mais surtout, je me demande vraiment comment t'as réussi à sortir avec ce foutu bâton de cette foutue taverne et de cette foutue ville. -...  Je vais être franc avec toi Double P, j’apprécie vraiment que tu m'ai aidé tout-à-l'heure... Encore plus que t'ai tenu parole, crois-moi, je suis très sensible à ces choses là mais je doute que ce soit par pur bonté d'âme. Je pense que si tu m'as amené ici, c'est que toi aussi t'as une dent contre ce type, la question c'est, pourquoi?...
Moi, mon but actuellement, c'est d'obtenir réparation alors je pense qu'on peut se rendre utile mutuellement. En gros, si je t'aide à remettre tes affaires à flot, quel qu'elles soient et si tu m'aide à obtenir quelque chose ou quelqu'un de suffisamment précieux à ses yeux pour le forcer à dégager de ma ville et de ma forêt sans qu'il les atomise, on y gagne tout les deux.
On lui fout une gène en bonne et due forme et on envoie un signal fort, qu'est-ce que t'en dit?
De toute façon, ça peut pas être pire que de se planquer dans un tronc d'arbre ad vitam aeternam!


Dans la pénombre de la cache, Awazim fixait Double P qui semblait un peu plus calme maintenant avant de se coucher sur la table après avoir poussé les nombreux objets posé dessus et attendant la réaction de ce dernier face à toutes ses questions, il ajouta simplement.

On devrait se reposer un peu, Je te laisse le matelas, après tout, c'est le tiens!

Au delà de toutes, la vrai question qui le travaillait c'était "Double P a t'il suffisamment de raisons pour oser s'en prendre à ce Robotnik?
En vérité, Awazim n'avait pas la moindre idée de comment s'y prendre face à Robotnik et ses machines, ni des moyens colossaux de ce dernier mais c'était hors de question de le laisser transparaître, pas question de montrer une once de peur ou de doute.
Awazim espérait simplement que son nouveau compagnon d'infortune lui procure l'info qui lui permettrait d'élaborer une ébauche de plan, un nom, un lieux, n'importe quoi.
Un autre problème, c'était sa blessure qui s'infectait de plus en plus, il fallait faire quelque chose rapidement mais chaque chose en son temps se disait-il.
En cet instant, seul le vent dans les fissures du tronc et les chants d'oiseaux à l'extérieur troublait le silence de l'abri de fortune...
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Docteur Robotnik
Chef des Egg Armées Badniks
Chef des Egg Armées Badniks
avatar

Masculin Messages : 1775
Age : 26
Localisation : Bullet Station, avec Carol
Humeur : Lord Brevon a une armée... MOI AUSSI ! HA !

Fiche du Chao
Nom: Maul
Alignement (%hero) Alignement (%hero):
25/100  (25/100)
Rings Rings: 933

MessageSujet: Re: Une nouvelle ère.   Lun 1 Fév 2016 - 13:31

Deux P

HJ- Bonne année ! Razz -HJ


Deux P laissa Awazim s'installer sans faire d'histoires.

Quoi?... Hmmm, ouais j'espère. --- Dit-donc, c'est coquet chez toi!  --- Heu, vu tes coffres,... c'est moi ou les affaires ne marchent pas trop en ce moment? --- Remarque, c'est sans doute le cas de beaucoup de gens.

Les réponses étaient timides. Un sourire à la fois gêné et amusé, des hochements de têtes hésitants successivement négatifs et positifs. Il s'affaira tout à coup à fouiller dans ses coffres pendant qu'Awazim laissait échapper une longue tirade, et en sortit finalement un objet rond qui rentrait parfaitement dans le carquois. Visiblement déçu de n'en avoir trouvé qu'un seul, il fait finalement volte-face au moment où le singe prenait place sur la table.

" On devrait se reposer un peu, Je te laisse le matelas, après tout, c'est le tiens !"

"... Certes."

Deux P soupira. Il avait toujours son chapeau et son manteau qui le couvraient entièrement, du coup il était difficile de déterminer son humeur.

"Je... J'étais parti pour tout te répondre dans l'ordre, mais je n'ai définitivement pas la mémoire pour ça. Je... vais répondre à ce que je peux, on vera ensuite."

Il tomba d'un coup sur son matelas, comme si ses jambes avaient été privées d'énergie. Vu qu'il continua sans plus d'histoire, il était probable qu'il l'ait fait exprès.

"Je suis un mystère, et je tiens à le rester. Dans un territoire conquis où tout le monde est surveillé, garder son identité secrète est un trésor que je tiens à conserver.

Personne ne me connaît, et ça tombe bien car je ne connais pas grand monde. Même toi, tu ne me connais pas, et si on te demande, n'oublie pas que tu ne m'as jamais vu, et que tu ne sais rien de moi.
...
Ni de ce lieu."


Il désignait la cachette. Qui faisait bien attention discernerait peut-être le ton un peu spécial qu'il employait, trahissant le fait qu'il récitait une tirade plutôt que de l'inventer sur le tas.

"En échange, je ne te connais pas, et je ne révèle rien sur toi. Je me suis laissé dire que l'on protège plus facilement ceux qu'on ne connaît pas que nos propres amis.

Cela dit..."


Il toussa. Garder la voix grave était pas évident. La récitation terminée, il reprit d'une voix plus normale.

"Le Docteur Robotnik a rassemblé une armée, capturé nos héros et conquis Mobius. Pour éviter les rebellions, il garde des otages et confisque les armes. Sauf que ces robots sont encore parfaitement idiots : si tu rends une de tes armes, ils oublient le fait que tu puisses en porter d'autres. Je me suis rendu compte de ça récemment, et j'y ai vu une opportunité.

Je t'ai déjà vu à l'œuvre, Awazim, même sans te connaître. Et quand je t'ai vu dans cette taverne, j'ai tout de suite su qu'il fallait que je sauve ton bâton.

Je pense qu'il y a d'autres talents qui devraient être sauvés de cette campagne de désarmement et de terreur. Séparé, personne ne fait le poids face au Docteur, mais ensemble, je crois qu'il y a de l'espoir.

... Bref."


Il semblait ne pas vraiment assumer cette envolée lyrique digne d'un film un poil cliché. Il accorda enfin de l'attention au doigt bandé et eu comme un sursaut. Il se leva très vite, ralentissant à mi chemin comme pour essayer de masquer sa précipitation, puis s'avança à rythme variable vers un meuble duquel il sortit une trousse à pharmacie. Il la tendit, hésita, s'apprêta à l'ouvrir, hésita, voulut lui repasser, puis finalement l'ouvrit lui-même et la lui proposa.

Il souffla un coup.


"Je dois refaire le plein de munitions, et vérifier l'état des autres métropoles. Et plus le temps passe, plus je réalise que je ne peux plus faire ça seul."

Ses épaules s'affaissèrent d'un coup, comme s'il était délivré d'un poids.
Revenir en haut Aller en bas
http://tails-dreamer.jeunforum.com/h48-commandant-perdu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle ère.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle ère.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle ère
» Une nouvelle ère ? [recruté]
» Une nouvelle ère pour GW2 va-t-elle s'ouvrir le 21 janvier 2014 ?
» Capcom a vendre : vers le début d'une nouvelle ère ?
» [JDR] Mass Effect : nouvelle ère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tails Dreamer :: Zone RPG :: Mobius :: Espaces métropolitains :: Soleanna-
Sauter vers: